Un nouvel ecrin pour le tourisme

Le nouvel office de tourisme d’Eguisheim et environs a été inauguré, samedi, en grande pompe.

La foule s’est pressée pour découvrir les locaux modernes du nouvel espace dédié à l’accueil et l’information des visiteurs d’Eguisheim, samedi. Après dix mois de travaux, le challenge a été relevé avec succès et les 45 m² de l’ancien office transformés en 170 m² afin d’être prêts à ouvrir pour les marchés de Noël, le 25 novembre.

 

Inscription à la route des Pontifes

Les architectes Olivier Nicolas et Armelle Grand-Garcia ont su répondre aux demandes des hôtesses et ont allié modernité et charme ancien pour un accueil fonctionnel et chaleureux et un véritable back-office, espace de travail indispensable pour les conseillères en séjour.

Aurélie Freyburger, Mélanie Gogniat et la responsable, Caroline Meyer, sont toutes les trois ravies de ce bel outil de promotion touristique et prêtes à recevoir ensemble les 80 000 visiteurs attendus aux marchés de Noël d’Eguisheim.

Après la visite des locaux et le couper du ruban par le maire, Claude Centlivre, aux côtés de la présidente de l’office de tourisme Martine Alafaci, la nombreuse assemblée a suivi la fanfare Clair de Lune jusqu’à la place du Château, au pied de la statue du Pape Léon IX. Une surprise a attendu ici les passionnés du tourisme à Eguisheim avec l’annonce de l’inscription de la ville comme étape sur la route des Vins des pontifes, par Iter Vitis, les Chemins de la Vigne de l’itinéraire culturel du Conseil de l’Europe.

 

Des élus investis dans le tourisme

Le cortège s’est ensuite dirigé jusqu’à l’Espace des Marronniers où Claude Centlivre a débuté les oraisons avec une fiction dressant un tableau sinistre de la ville sans l’investissement des élus pour le tourisme, pour en faire ensuite son éloge. Le maire d’Eguisheim a également annoncé le coût total de l’opération, 430 000 € HT dont 75 % sont financés par les subventions.

Martine Alafaci a ensuite remercié tous les partenaires en rappelant l’importance des habitants qui fleurissent les maisons et l’organisation d’un jeu de piste durant tout le week-end. L’adjoint en charge de l’urbanisme, Denis Kuster, est intervenu pour détailler le déroulement du chantier avec ses plus de 40 réunions depuis 2015, suivi par Jean-Pierre Toucas, président de la comcom. Les conseillers départementaux Lucien Muller et Monique Martin étaient également présents et le premier a pris la parole pour féliciter tous les intervenants ayant réussi à transformer l’office afin qu’il soit prêt pour les marchés de Noël prochains. Jacques Cattin, conseiller régional, a souligné le manque évident de place dans les anciens locaux et l’importance d’Eguisheim, berceau du vignoble, dans le tourisme local du territoire.

L’attaché parlementaire Julien Ernst, ancien guide à Eguisheim, a expliqué le versement de la réserve parlementaire de la sénatrice Patricia Schillinger, avant les louanges de la sénatrice Catherine Troendlé pour la ville d’Eguisheim. Christophe Marx, secrétaire général de la préfecture du Haut-Rhin, sous-préfet de l’arrondissement de Colmar a terminé en rappelant l’état d’urgence en vigueur jusqu’à fin janvier et l’importance de la sécurité, notamment aux marchés de Noël, afin que la fête reste belle.